Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Energie aux Etats-Unis par Fatima Ouali, IV 2013

Energie aux Etats-Unis par Fatima Ouali, IV 2013

18 décembre 2013 – Fatima Ouali, chargée de Mission Amériques à la Direction des Relations Internationales au CEA

Fatima OualiFatima Ouali est chargée de Mission Amériques à la Direction des Relations Internationales au CEA (Commissariat à l’Energie atomique et aux énergies alternatives). Elle est IV 2013. Elle est partie dans le cadre d’un programme individuel sur la thématique « énergie » déclinée sous différents aspects (nucléaire, renouvelables, gaz de schiste, aspects politiques et règlementaires, politique R&D). Les villes visitées ont été Washington, Chicago, Pittsburg, Columbia et Denver. Fatima Ouali est depuis 2011 Chargée de Mission Amériques à la Direction des Relations Internationales du CEA après avoir passé cinq ans au ministère des Affaires étrangères en tant que Chargée de mission Amériques et responsable du pôle affaires européennes et multilatérales. Elle a démarré sa carrière au CNRS en 2001 en tant qu’ingénieur d’études travaillant dans le domaine du transfert de technologies. Fatima Ouali est titulaire d’un doctorat en science des matériaux obtenu en 2000 et d’un Master Recherche (DEA) en Métallurgie et Matériaux à l’Université d’Orsay.

Fatima Ouali a particulièrement apprécié le programme de l’IVLP du Département d’État américain, dont le programme du Ministère des Affaires étrangères français « Personnalités d’avenir » est inspiré. Grâce à cette visite d’études aux États-Unis, elle a pu rencontrer une variété d’acteurs du champ de l’énergie, politiques, industriels, mais aussi organisations non gouvernementales et think tanks, avec lesquels elle a pu aborder les sujets de l’énergie nucléaire, du gaz de schiste et des énergies renouvelables.

A Washington, elle a acquis une meilleure connaissance du processus décisionnel fédéral, un nouveau réseau d’acteurs politiques et institutionnels, des associations représentant les intérêts des industriels et des think tanks. A Chicago, elle a participé à la présentation et à l’inauguration d’une installation au laboratoire d’Argonne destinée à développer et à harmoniser l’interopérabilité entre les véhicules électriques et les infrastructures de recharge électrique (en collaboration avec le centre de recherche de la Commission européenne). A Pittsburg, elle a travaillé sur le gaz du schiste et le nucléaire. Elle a constaté un traitement industriel responsable pour l’exploitation du gaz de schiste, avec des autorités de régulations faisant bien leur travail et une population qui l’a bien accepté. A Columbia, elle s’est aussi intéressée à la problématique du nucléaire en visitant les sites de Savannah River et la centrale nucléaire de VC Summer ; la question du renouveau du nucléaire aux Etats-Unis ainsi que la problématique de la gestion des compétences ont été particulièrement abordées. Dans le Colorado, elle a visité le laboratoire national sur les énergies renouvelables (NREL) et s’est également intéressée à l’exploitation du gaz de schiste lui permettant de constater le contraste important entre les différents États d’un point de vue politique et règlementaire.

Son séjour lui a également permis d’évaluer les différences dans le processus de décision entre sa propre institution de rattachement en France, le CEA et ses partenaires de coopération aux États-Unis.

En France, le CEA est à la fois acteur de R&D (du fondamental à l’appliqué, incluant depuis 2010 les énergies renouvelables) et conseiller du gouvernement sur les questions de politique nucléaire. Il représente, en outre, la France à l’AIEA, organisation internationale basée à Vienne en charge du développement et du contrôle de la sureté nucléaire et est lui-même exploitant de plusieurs installations nucléaires de base.

Aux États-Unis, le partenaire immédiat du CEA est le ministère de l’énergie. Fatima Ouali a pu rencontrer des représentants du Département d’État, du Congrès et du Sénat et a pu noter l’importante présence de « fellows » de formation technologique dans les staffs de ces institutions permettant une bonne compréhension technique des dossiers.

L’implication des acteurs régionaux face à la politique énergétique se fait de manière très différente qu’en France, il y a plus de pouvoir décisionnaire à l’échelle locale. Aux États-Unis, on observe des stratégies énergétiques différentes d’un État à un autre, plus court-termiste avec des critères d’évaluation comme le prix de l’énergie. Certains États refusent l’exploitation du gaz de schiste sur leur territoire bien qu’approvisionnés par les États limitrophes avec cette source d’énergie. C’est le cas du Colorado ou de l’État de New York, par exemple.

Lors de son séjour, beaucoup de questions sur le traitement des déchets nucléaires, sur la politique et l’expertise française, lui ont été posées. Ce programme a permis à Fatima Ouali de, rencontrer des acteurs porteurs d’influence et de logique de croissance que l’on n’évalue pas à son juste niveau lorsqu’on se situe uniquement dans le cadre d’un dialogue institutionnel.

 

> Pour en savoir plus :

energy.gov/articles/energy-department-partners-eu-electric-vehicle-and-smart-grid-coordinationwww.nei.or/www.colorado.edusrnl.doe.govmarcelluscoalition.or/www.shalereporter.com/government/article_9a223340-d8e0-11e2-a50b-001a4bcf6878.htmlwww.scana.com/en/investor-relations/nuclear-development/news-and-updates

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
La politique sociale et économique aux Etats-Unis

La politique sociale et économique aux Etats-Unis

Olivier Marmion, IVLP 2017, Directeur de cabinet du directeur général de la sécurité civile et...

Joel VOISIN-RATELLE
3 juin 2019
Le pluralisme aux Etats-Unis

Le pluralisme aux Etats-Unis

Au cours du petit déjeuner organisé par le Cercle Jefferson le 21/02/2019, Antoine Haguenauer,...

Joel VOISIN-RATELLE
27 février 2019
L'interconvictionnel, contribution au vivre ensemble

L'interconvictionnel, contribution au vivre ensemble

Dans le cadre des « petits déjeuners du Cercle », le Cercle Jefferson a accueilli le Jeudi 17...

Joel VOISIN-RATELLE
17 janvier 2019
Le dialogue inter culturel

Le dialogue inter culturel

Yacine HILMI, Directeur de l’Institut Hozes, spécialisé dans la formation des cadres religieux,...

Joel VOISIN-RATELLE
20 décembre 2018
La politique de santé aux Etats-Unis

La politique de santé aux Etats-Unis

Antoine Schwoerer, Conseiller du Directeur Général de la Santé sur la sécurité sanitaire...

Joel VOISIN-RATELLE
19 novembre 2018
Cooperation franco-américaine dans la lutte anti-terroriste

Cooperation franco-américaine dans la lutte anti-terroriste

Poursuivez ici selon votre inspiration...Dans le cadre de son petit déjeuner mensuel du 21 juin...

Joel VOISIN-RATELLE
21 juin 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus