Menu
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Bandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

Cercle Jefferson

Nos missions

Welcome 
Fondé en 2001, le Cercle œuvre à la création, au maintien et au renforcement des liens entre tous les anciens International Visitors, communément appelés IVs et à la création d’une communauté de spécialistes des relations franco-américaines. Le Cercle tire son nom de la volonté de ses membres de rendre hommage à ce grand Américain qui aima la France : Thomas Jefferson. 

Présentation

A la source

Le cercle Jefferson est né en 2001 de la volonté de ses fondateurs de témoigner leur amitié envers le peuple américain fortement meurtri par les attentats du 11 septembre. Il tire son nom de grand Américain qui aimait la France : Thomas Jefferson.

Après les attentats du 11 septembre 2001, quelques anciens bénéficiaires français du programme du Département d’Etat des visiteurs internationaux (IVLP) ont pris l’initiative de témoigner par une action symbolique de leur amitié envers les Américains qui les avaient accueillis lors de leur voyage aux Etats-Unis. Organisé sous le modèle de l’association loi de 1901, le Cercle a dès sa première année atteint les 80 membres lors de sa première réunion en présence de l’Ambassadeur des Etats-Unis Howard Leach. En l’espace de deux ans la relation entre la France et les Etats-Unis passe change du tout au tout pour connaitre une période de rare tension entre 2003-2005.

Né dans un contexte de fort rapprochement, le Cercle aborde alors une période délicate mais néanmoins révélatrice de l’importance d’un lieu d’échange et de dialogue en cas de tension entre les Gouvernements français et américains. Le Cercle trouvera une nouvelle fois l’occasion d’exprimer sa solidarité envers le peuple américain à l’occasion de l’ouragan Katrina où il recueillera des dons au profit des sinistrés. Depuis le Cercle a connu une croissance soutenue pour devenir une association de référence dans le paysage franco-américain. Le soutien constant des Ambassadeurs des Etats-Unis, mais aussi des Ambassadeurs de France aux Etats-Unis sont un gage de la pérennité de la démarche initiale.

Aujourd’hui

Avec 500 membres possédant tous une expérience concrète des Etats-Unis, le Cercle apparait comme un vivier de talents et d’expertise à nul autre pareil en matière de relation franco-américaine. Il contribue par son réseau et ses productions aux échanges entre les deux nations.

Le cercle Jefferson a pour mission première de réunir les différentes promotions françaises du programme des visiteurs internationaux IVLP. A ce titre, il publie chaque année un annuaire de ses membres permettant à chacun de retrouver les autres participants du programme. Il s’agit avant tout de rassembler les IV’s (International visitor) sur la base de leur expérience commune qu’est leur déplacement aux Etats-Unis. Par ailleurs le Cercle se veut fidèle à l’hospitalité que ses membres ont reçu en accueillant pour des conférences des personnalités américaines de passage en France.  Il s’agit ainsi d’incarner le concept de diplomatie citoyenne où chacun a le droit, sinon le devoir, de participer aux échanges entre les peuples. Enfin, le Cercle Jefferson se veut un lieu de production et de restitution intellectuelle avec la publication d’une revue « Les cahiers du Cercle Jefferson », comprenant des analyses d’experts mais aussi le retour d’expérience de ses membres.

Qui compose le Cercle ?

Le cercle Jefferson est composé des anciens bénéficiaires français des programmes International Visitor leadership (IVLP) et Volontaires Visitors (IVLP on demand). Ces anciens participants au programme sont appelés des IV’s. De fait le Cercle Jefferson est une association qui ne choisit pas ses membres puisque seule la qualité d’ancien participant confère le droit d’adhérer.

Les Visiteurs internationaux (IV’s) sont une population de profils très divers, sélectionnés par les services de l’Ambassade des Etats-Unis en France, sur la base de leur potentiel et leur expertise dans un champ particulier. Parmi les conditions requises pour être éligibles à la nomination, le futur candidat doit ne pas avoir étudié ou travailler aux Etats-Unis, être dans sa trentaine et avoir des compétences certaines dans son domaine d’activité. Cette grille de sélection, combinée avec une série de thématiques, a produit depuis les années 50 des promotions au parcours exceptionnels puisque deux présidents de la République et trois Premiers ministres sont à compter parmi les anciens. Au-delà de ces figures, le Cercle est principalement composé d’hommes et de femmes appartenant à la politique, la haute fonction publique, la magistrature, l’université, le monde syndical et associatif et pour une moindre part au secteur privé. Cette diversité est assez exceptionnelle dans l’univers des Cercles et des réseaux en France puisqu’elle croise des parcours très divers peu appelé à se rencontrer dans le cadre de leur association d’anciens respectifs. La force de l’association réside dans le regroupement de personnalités ayant toutes vécues l’expérience unique de la diplomatie citoyenne aux Etats-Unis.

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus