Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

En ligne

Retour
Joel VOISIN-RATELLE
Le 5 septembre 2018
Politique étrangère des Etats-Unis

Politique étrangère des Etats-Unis

Wadid Benaabou (IV 2017) est intervenu au petit déjeuner mensuel organisé par le Cercle Jefferson le 24 mai 2018. D’abord haut fonctionnaire à la Cour des comptes, Wadid Benaabou a ensuite rejoint la direction d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, poste qu’il occupe depuis 2014. Il couvre notamment la crise syrienne et le conflit israélo-palestinien.

Wadid a effectué son IVLP en juin 2017 au sein d’un groupe de 15 Européens de 14 nationalités différentes. Le thème du programme était consacré à la politique extérieure des Etats-Unis. Le groupe s’est rendu successivement à Washington, Little Rock, Seattle et Denver.

Au cours de son séjour, Wadid a plus particulièrement cherché à approfondir la politique menée par les Etats-Unis au Moyen-Orient. Il a été frappé par la tendance ‘America first’ exacerbée par la nouvelle administration américaine , marquée par la recherche d’une relation privilégiée avec Israel et confrontée au défi iranien. La lutte contre daech est prioritaire pour régler la question syrienne en s’appuyant sur un dialogue soutenu avec la Russie. Une attente existe vis à vis des Européens, les Etats-Unis soulignant la nécessité pour l’Europe de davantage se prendre en main.

Dans ce contexte de montée en puissance de la Russie, d’escalade du conflit Israëlo iranien, de crise syrienne, d’un ordre international fragilisé, d’une relation transatlantique déstabilisée, voire imprévisible, les Européens représentent un facteur d’équilibre face à un partenaire fragilisé par la diversité de la population qui peut alimenter la polarisation, hystérisation de la politique même

le système de check and balances américain permet de réordonner les choses.

Au total Wadid a pu ressentir le génie propre de chaque pays, notamment sur l’aspect institutionnel en notant la différence entrez les deux parus dans le rapport des corps intermédiaires vis à vis se l’Etat, de défiance aux Etats-Unis alors qu’il représente un facteur de cohésion en France.

Comme suite aux différents contacts établis au cours de son programme, il a pu nuancer son analyse sur la relation us/Europes tout en renforçant son empathie.

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
New York après le 11 Septembre 2001

New York après le 11 Septembre 2001

New York après le 11 septembre 2001 :

Le récit d’une résilience urbaine et d’un renouveau...

Cynthia GHORRA-GOBIN
19 mars 2014
Diversité quand tu nous tiens !

Diversité quand tu nous tiens !

Diversité quand tu nous tiens ! D’un rivage à l’autre de l’Atlantique

Dr Bakary SAMBE (IV 2008)...

Bakary SAMBE
8 mars 2010
Thomas Jefferson, Président francophile

Thomas Jefferson, Président francophile

Thomas Jefferson, le Président francophile Historia, novembre 2008

Born in 1971 in Orléans...

Cécile MAISONNEUVE
7 mars 2010
North By Northwest : mes carnets d'Amérique

North By Northwest : mes carnets d'Amérique

« North by northwest : mes carnets d’Amérique »

Albert Diena travaille depuis plus de 10 dans...

Albert DIENA
7 mars 2010
Transatlantic relations - One year into the Obama Administration

Transatlantic relations - One year into the Obama Administration

Transatlantic Relations – One Year into the Obama Administration

President Obama enters his...

9 février 2010
Prévention de la délinquance juvénile

Prévention de la délinquance juvénile

PRÉVENTION DE LA DÉLINQUANCE JUVÉNILE ET  DROIT INTERNATIONAL

Gérard TEBOUL

Professeur des...

Gerard TEBOUL
8 mars 2009
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus